top of page
  • Photo du rédacteurSylvie LV

Sur le chemin de nos rêves - Alice Nevoso

Sur le chemin de nos rêves - Alice Nevoso

Le titre est évocateur





Découverte

1ère accroche positive, le format est parfait, ni trop grand ni trop petit, le visuel choisi est très agréable, 409 pages, Auto - Édition.


La seule chose qui m’a fait défaut pendant la lecture est l’absence du texte justifié, une lecture moins agréable pour moi, peut - être un choix de l’auteure.



J’ai choisi de lire ce livre sur les conseils d’une bloggeuse Instagram, sa chronique m’a vraiment incitée à découvrir l’histoire de Lola, l’héroïne de ce roman.


Mon avis

J’ai adoré et l’ai dévoré en quelques jours, ce livre sous sa forme d’auto Edition mérite grandement sa place chez un éditeur, je suis même surprise qu’Alice Nevoso ait fait si peu de bruit sur son roman. L'écriture est simple et agréable, facile à lire.



Résumé























Sans en dire trop …

Une rencontre quelque peu originale entre Lola et Camille, c’est amusant, troublant, une part de mystère ouvre l’esprit, on s’arrête, on se questionne (ou pas, c’est selon), moi – même attirée par les mystères de la vie forcément j’ai eu mon petit moment introspectif.


Lola est un personnage attachant, avec des réparties bien sympas qui m’ont bien amusée, débrouillarde et authentique, elle traverse toute sorte d’imprévus qui vont la sortir de sa zone de confort. Camille n’est pas en reste pour la soutenir un peu brusquement parfois et malgré elle, c’est pour la bonne cause 😉. Ahhh Camille, quel destin si injuste, là c’est mon coté sensible qui en a pris un coup, elle m’a troublée par moment, une maman si jeune avec toute la vie devant elle …

L’arrivée d’Inès dans la vie de Lola est un déclencheur fortuit, la fraicheur et l’insistance de cette jeune fille va chambouler une Lola figée dans sa souffrance vers une ouverture à elle-même insoupçonnée.


J’ai vraiment apprécié l’histoire, comme à chaque fin de livre j'ai ce petit pincement au coeur lorsque le roman me plait de le délaisser.


A quand votre prochain roman Alice ?

Comentarios


bottom of page